Un vin rouge puissant & charpenté…

Mieux vaut tard que jamais, en cette 30ème journée, voici le vin du mois d’avril!

Le Château Magdeleine Bouhou – Cuvée Traditionnelle 2014 – Blaye Côtes de Bordeaux AOP est à son apogée en 2017 alors profitons-en. Vous pourrez tout de même le placer en cave jusqu’en 2026.

Pour en apprécier toutes les saveurs, une petite heure en carafe est nécessaire.

A l’œil, une robe rubis, un dégradé jeune aux reflets qui commencent à tendre vers le cuivré (très légèrement cependant), signe que vous pouvez vraiment le garder encore quelques années 🙂 Il est peu gras, peu sucré et pour cause il a peu de jambes, il est brillant et limpide.

Au nez, en premier lieu du fruit, du fruit, du fruit; ce jus nous crie que c’est un Bordeaux ! Le second nez est très fruité également, on perçoit du cassis, de la fraise, de la framboise, la cannelle et des notes empyreumatiques que j’assimile à du poivre et des noisettes grillées. Somme toute, des fruits bien mûrs sur un vin boisé.

En bouche, très fruité, forcément, astringeant sans être très tannique, charnu, croquant, on retrouve les arômes perçus précédemment avec en plus le côté floral de la violette et des notes de mûres sauvages.

Un vin puissant, complexe, fruité et charpenté.

L’accord incontournable: un camembert! So frenchy !

Prix: 10 euros

Le vin du mois de mars: La Manufacture!

Ce mois ci je vous parle de l’accord parfait pour des huîtres, du poisson cru…

A défaut d’avoir reçu le vin blanc « La Manufacture » dans notre box du Petit Ballon nous nous sommes rendu à la boutique pour choisir ce Bourgogne Aligoté pour accompagner huîtres & sushis, « l’accord parfait » nous a-t-on dit concernant cette association vin & mets, et ce fût effectivement parfait! Gros plus qui, forcément, me touche particulièrement, l’habillage! L’étiquette est d’une simplicité de celles que j’adore, le design rétro est parfait pour traduire le terroir, l’histoire du vignoble et d’autant plus coup de cœur lorsque j’ai appris qui en était la source.

La Manufacture est également le nom d’autres produits tels que le Chablis Grand Cru, le Petit Chablis… le fruit du travail de Benjamin Laroche a découvrir de toute urgence.

Ce millésime 2014 est un vin sec (avec quelques jambes) de couleur jaune pâle aux reflets verts/argentés, brillant et limpide.

Iodé aux notes de pierre à fusil, de silex ,d’agrumes (citron, pamplemousse), de beurre, il a une belle minéralité et une fraîcheur qui s’allient à merveille avec les poissons crus et fruits de mers.

Un vin long en bouche où l’on retrouve toutes les notes perçues au nez,  fruité (fruits blancs tels que la poire), floral.

Servir à 10-12°C pour en apprécier toute la profondeur.

Prix: Environ 12 euros

 

Soirée Tapas – épisode 7

Ce soir l’épisode 7 est le dernier de la série, mais aussi (forcément) le meilleur, parce qu’a quoi bon un apéro dînatoire sans rien boire? Je parlerais (évidemment) d’un vin, mais un cocktail de jus de fruits peu sucré sera idéal aussi!

 

Le vin est donc un Rioja (AOC), le Cune Crianza millésimé de 2013!

Ce vin rouge peut être carafé 30 à 60 minutes avant dégustation, la température de service est située entre 16 et 18°C.

Robe rouge rubis aux reflets roses, synonyme de jeunesse, vous pouvez le conserver encore quelques temps dans votre cave. Il est brillant et limpide et plutôt gras sur le verre.

Au nez, les notes épicées, boisées et de fruits noirs dominent, mais une pointe d’encre se fait sentir.

En bouche, on retrouve ce que l’on avait pu devenir au nez, c’est à dire, des fruits noires et rouges tels que le cassis, les mûres et les fraises. Le côté épicé s’affirme avec de la vanille. Des notes toastées et caramélisées surviennent également.

Ce qui en fait un vin croquant, tannique, boisé, complexe: parfait pour une soirée tapas! 🙂

rioja - crianza _ cune _ 2013 - littlespoons

Le premier vin de l’année est…

Commençons l’année par un Sancerre ! Cela faisait plusieurs mois que je n’avais pas bu de vin de la Loire et celui-ci ne m’a pas déçue. Un très bon vin biologique nommé « La Pierre Blanche » millésimé de 2014 signé Benoit Fouassier.

Robe or pâle aux reflets verts, jambes fines.

Nez qui fait envie, il n’a pas besoin d’être aéré. Il est minéral, frais et rappelle des aromates du Sud, des agrumes tels que le citron et le yuzu avec des notes d’abricot.

En bouche on notera 4 caudalies, une persistance d’agrumes, il est fleuri (violettes et fleurs blanches) et légèrement sucré avec des pointes acidulées semblables à celles d’un bonbon acidulé.

Température de service : 10-12°C

Accords mets et vin : rillettes de pois chiches pour l’apéritif et un risotto aux deux saumons & asperges vertes pour le plat de résistance !

Prix : 11€

Sancerre - La pierre blanche - fouassier - littlespoons

5 vins pour les grandes occasions!

Pour ce mois de décembre, j’ai choisi de vous proposer une sélection de vins pour les grandes occasions, Noël par exemple !
Des vins que j’ai trouvé particulièrement bons et pour tous budget.

Commençons par mon coup de coeur de l’année, que j’attends de déguster de nouveau avec impatience. Le Château Beausite 2009 (qui fera très certainement le sujet d’un article dans les mois à venir). C’est un Saint Estèphe, Cru Bourgeois. Noté 89/100 au Wine Decider!

A associer avec du gibier, une dinde aux châtaignes, des viandes en sauce ou des fromages affinés.

Concernant le prix, si vous avez eu l’occasion de l’acheter à la foire aux vins (FAV) d’automne d’Intermarché, il était à 14,50 euros. Sinon vous le trouverez chez de bons cavistes entre 18,80 et 38,00 euros…

Mon chouchou, pour toute l’année, pour festoyer, pour le plaisir: Le Château Les Amoureuses 2012, un grenache IGP Coteaux de l’Ardèche. Il est frais, fruité, fin et long et se mariera parfaitement avec les plateaux de charcuteries, les petits farcis et les fromages à pâte dure! Comptez environ 7 euros par bouteille.

Et les vins blancs…

Commençons par un Grand Vin de Bourgogne: Le Domaine La Chêneraie, La Ronceraie, Montagny Premier Cru 2012.  C’est un vin blanc sec idéal avec des escargots au beurre d’ail, du foie gras & figues et même des fruits de mers! L’indispensable est au prix de 19,50 euros.

Pour les bouches sucrées: un Gewurztraminer à 5 – 7 euros, Domaine Wolff Dresch, AOC Alsace. Son moelleux ira naturellement avec une terrine de foie gras, des toasts briochés et un confit d’oignons.

Le Chardonnay de Bourgogne, Viré-Clessé Domaine Le Virolys 2015, s’uni à merveille avec les poissons, fruits de mers et sera très bien, également, avec des fromages à pâte fleurie. Vous le trouverez entre 7 et 8 euros !

Je vous laisse donc anticiper et apprécier vos futurs accords mets & vins de grandes occasions 🙂

 
vins-du-mois-de-decembre-2016-little-spoons

Le Beaujolais Nouveau est arrivé!

Événement mondial particulièrement apprécié en Asie, ce jeune vin s’exporte facilement. On en trouve des rouges, des blancs et des rosés. Et, tradition oblige, je suis allée, ce troisième jeudi de novembre, en acheter une bouteille.

Et plus précisément le Beaujolais Nouveau Nature 2016 de Collin-Bourisset. Un vin rouge à 5,00€ que vous pourrez trouver à Intermarché.

Œil: Très belle couleur violette qui fait envie, jambes fines et nombreuses, brillant et limpide. C’est un vin que l’on a envie de boire de par son esthétisme (j’adore le violet, ça aide). La couleur claire nous informe que les vignes ne sont pas au sud de la France, mais plus au nord. La densité dans le verre, assez faible, traduit un vin léger en alcool, en effet il titre à 12% vol.

Nez: Fruits rouges, mandarine, mure et poire sont les notes prédominantes, en second nez on distingue la fraise et des notes toastées comme celle de la biscotte.

Bouche: Vin croquant, léger, très fruité, grossièrement un « vin de soif » qui se boit facilement grâce a sa fraîcheur et ses faibles tanins.

Accords mets et vins: L’acidité très prononcée du vin se mariera parfaitement avec les desserts fruités tel qu’une tarte aux fraises. La douceur et le côté croquant font de lui l’allier parfait pour un apéritif autour de charcuteries.

15218460_10211189562836083_213358910_n

Le vin du mois d’Octobre: Un vin blanc !

Après quelques mois à parler de vin rouge, il était temps de vous proposer autre chose. Et j’ai eu l’occasion de goûter à un Grand Vin de Bourgogne, plus exactement « Domaine de La Chêneraie – La Ronceraie Montagny 1er cru 2012« .
Ce Bourgogne blanc est un pur Chardonnay d’Appellation Montagny Premier Cru Protégée, à 13% vol. très agréable et à privilégier pour une occasion particulière mais à l’apéro pour le plus grand plaisir de vos papilles cela sera aussi très bien!

A l’œil: La robe est d’un jaune d’or aux reflets légèrement argentés. Il est brillant et limpide.

Au nez: On perçoit d’abord des notes de noix, de pain aux céréales grillé, beaucoup de notes toastées, de figues aussi, et d’agrumes.

En bouche: Des agrumes, de la poire, du miel, et du beurre… Ces notes s’allient parfaitement avec ce vin gras et rond.

Accords mets & vins: Foie gras & figues, des fruits de mer, du poisson !

Prix: Environ 20 euros la bouteille

Bonne dégustation !

 domaine-de-la-cheneraie-la-ronceraie-2012

Château Les Annereaux – Lalande-de-Pomerol 2002

C’est avec quelques jours de retard que je vous présente le vin du mois de septembre, mais tellement bon que l’on pouvait attendre encore un peu…

Ce vin est un assemblage de merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon, un mélange plutôt commun aux vins de Bordeaux.

A l’œil: Robe rouge rubis aux reflets cuivrés, dégradé orangé à rouge traduisant un âge mûr. Ce vin est rond. Il est brillant, fluide et peu concentré en alcool (12,5% vol/alc.).

Au nez: Boisé, balsamique, il possède des notes empyreumatiques (charbon de bois, pain grillé, noisettes torréfiées). Les fruits noirs sont prédominants avec un côté animal.

En bouche: On retrouve les notes perçues au nez, toujours avec cette dominante de fruits noirs et rouges. Ce vin a des notes terreuses, boisées et fumées, caractéristiques d’un vin issu de vieilles vignes. Il n’est en revanche pas très long en bouche, peu tannique.

A déguster chambré, sans carafage, sur une pièce de gibier, une fricassée de champignons ou un chocolat noir fort tel que le n°3 Noir Floral à 78% de cacao de Nestlé (Pur Origine Equateur).

Bonne dégustation 🙂

chateau-les-annereaux-lalande-le-pommerol-2002-blog-culinaire-littespoons