Les sushis et makis c’est facile !

Je viens de me rendre compte que j’avais complètement oublié de poster la recette de mes premiers sushis et makis. Après 2 mois à reluquer les ingrédients achetés (pas les produits frais, je vous rassure :D) dans une petite boutique près de la gare Saint Lazare, je me suis décidée à passer à l’acte.
Et finalement, ce n’est pas si difficile ! C’est un peu long et ça nécessite de la technique, mais c’est à la portée de tout le monde.

 Pour commencer, je vous conseille d’aller dans une épicerie asiatique pour acheter les produits de base, soit : une natte en bambou, des feuilles de nori (algues) et le riz sushi (riz rond) pour être sûr de leur qualité.

 

Elements de base pour sushis

 

Le choix des produits frais est également crucial, surtout le poisson ! Il serait dommage de regretter un plat qui prend du temps J Je me suis donc rendue dans un « Marché Frais » pour acheter du saumon (pas du fumé), des avocats (incroyablement bons), un concombre…

Pour récapituler, les ingrédients sont :

  • Riz sushi
  • Feuilles de nori
  • Saumon
  • Avocats
  • Concombre
  • Vinaigre sushi (ayant oublié ce détail, j’ai utilisé du vinaigre de cidre)
  • Sucre
  • Sel
  • Sauce soja
  • Graines de sésame

Première étape :

Lavez le riz (40 g par personne) à l’eau claire jusqu’à ce que celle-ci reste claire, soit environ 8 fois ! Le cuire 20 minutes dans de l’eau claire (recouvrir le riz de 2 cm d’eau). Porter à ébullition et réduire le feu, remuez régulièrement pour éviter que le riz colle. Pendant ce temps, préparer le vinaigre sushi (4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, 4 cuillère à café de sucre, du sel). Une fois cuit, j’ai mélangé le riz dans un saladier avec le vinaigre et commencé à éventer le riz jusqu’à ce qu’il redescende en température, jusqu’à ce qu’il devienne tiède (ne le mettez surtout pas frigo, il perdrait sa texture).

Seconde étape :

Épluchez les avocats et concombre, et coupez-les en petits tronçons, pas trop épais pour ne pas avoir de trop gros makis.

Preparation sushis makis

 

Troisième étape :

Disposez une feuille d’algue sur la natte. Mouillez vos mains, et déposez le riz sur l’algue en une couche peu épaisse, toujours dans un souci de ne pas se retrouver avec un gros maki, ainsi que les ingrédients. Attention à laisser 1/5 ème de la feuille d’algue libre. Mouillez le bord de l’algue resté libre et roulez délicatement en maintenant fermement le maki. Mouillez votre couteau, un couteau bien aiguisé avec une grande lame sera parfait, et découpez en un seul coup les makis. Environ 8 makis par rouleau. Saupoudrez de graines de sésame.

Pour les sushis, mouillez vos mains et prenez une portion de riz dans le creux de votre main, avec votre index et votre majeur lissez le riz de manière à lui donner sa forme bombée et allongée ! Tranchez des morceaux de saumon d’une épaisseur de 0,5 à 1 cm et, toujours avec votre index et votre majeur, posez le morceau de poisson sur le riz. Le poisson doit adhérer au riz !

Voilà ! Beaucoup de techniques mais vous pouvez déguster vos makis et sushis aussitôt.

 

makis

Servez avec de la sauce soja et du wasabi !

Le vin qui va bien : Un rosé ou un blanc sec, bien frais. Mais une bonne bière blonde est aussi un bon accord J