Le Beaujolais Nouveau est arrivé!

Événement mondial particulièrement apprécié en Asie, ce jeune vin s’exporte facilement. On en trouve des rouges, des blancs et des rosés. Et, tradition oblige, je suis allée, ce troisième jeudi de novembre, en acheter une bouteille.

Et plus précisément le Beaujolais Nouveau Nature 2016 de Collin-Bourisset. Un vin rouge à 5,00€ que vous pourrez trouver à Intermarché.

Œil: Très belle couleur violette qui fait envie, jambes fines et nombreuses, brillant et limpide. C’est un vin que l’on a envie de boire de par son esthétisme (j’adore le violet, ça aide). La couleur claire nous informe que les vignes ne sont pas au sud de la France, mais plus au nord. La densité dans le verre, assez faible, traduit un vin léger en alcool, en effet il titre à 12% vol.

Nez: Fruits rouges, mandarine, mure et poire sont les notes prédominantes, en second nez on distingue la fraise et des notes toastées comme celle de la biscotte.

Bouche: Vin croquant, léger, très fruité, grossièrement un « vin de soif » qui se boit facilement grâce a sa fraîcheur et ses faibles tanins.

Accords mets et vins: L’acidité très prononcée du vin se mariera parfaitement avec les desserts fruités tel qu’une tarte aux fraises. La douceur et le côté croquant font de lui l’allier parfait pour un apéritif autour de charcuteries.

15218460_10211189562836083_213358910_n